Traduire

Sénégal : le fils de l’ancien président désigné candidat du PDS pour la prochaine présidentielle

0

À quelques heures du jugement de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), le Parti démocratique sénégalais (PDS) vient de désigner Karim Wade comme candidat officiel en vue de la prochaine présidentielle.

Karim Wade investi candidat du PDS

Karim Wade investi candidat du PDS

C’est sans grande surprise que Karim Wade a été investi, ce samedi 21 mars, candidat officiel du Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition) à la prochaine élection présidentielle.  Sur les 268 votants, 257 personnes  ont voté pour le fils de l’ancien président du Sénégal.

Toutefois  ce nouveau statut reste très virtuel pour Karim Wade, car ce dernier,  incarcéré depuis près de deux ans par la cour de répression de l’enrichissement illicite,  sera fixé lundi 23 mars sur son sort.

Quelques obstacles risquent d’obstruer cette candidature de  Karim Wade à la prochaine échéance électorale, attendue en 2017 si le referendum sur la réduction de mandat de sept ans est entériné.

En premier lieu, une peine supérieure à quatre ans de prison confinerait Karim Wade derrière les barreaux jusqu’au lendemain du scrutin. Par ailleurs, ce dernier est également passible d’une privation de ses droits civiques.

Disposant de la double nationalité française et sénégalaise, il ne remplit pas actuellement les conditions d’éligibilité imposées par la Constitution.

Alpha Diallo

Partager.

Laisser un commentaire