Sékou Kourouma décline les  axes prioritaires du secrétariat général du gouvernement

0

Conakry, le 18 juin 2018 – Nommé Secrétaire Général du Gouvernement à la faveur d’un décret présidentiel le 14 juin dernier, Sékou Kourouma a officiellement pris fonction ce lundi à la suite d’une cérémonie de passation de charges entre lui et son prédécesseur, Sékou Kissi Camara.

Cette cérémonie de passation de charges a été présidée par Ibrahima Kalil Kaba, Ministre Directeur de Cabinet de la présidence de la République, en présence de certains membres de l’équipe Gouvernementale.

En effet, le secrétariat Général du Gouvernement constitue la cheville ouvrière de l’organisation du travail collectif de l’ensemble des membres du Gouvernement dont le niveau est largement tributaire de la qualité, de la coopération et de l’inter action entre tous les acteurs tant ministériels qu’interministériels. En d’autres termes, plus le secrétariat Général du Gouvernement est performant dans sa mission de coordination, d’organisation et de suivi du travail gouvernemental, plus l’action publique devient efficace, pertinente et utilitaire.

Pour réussir sa mission d’organisation et de qualification du travail gouvernemental, le nouveau Secrétaire Général tend une main fraternelle à l’ensemble du personnel du secrétariat Général du Gouvernement en vue d’une synergie des compétences, des intelligences et des initiatives pour faire du SGG le levier et la force motrice de l’efficacité de l’action du gouvernement.

Poursuivant, Sékou Kourouma dira que le Secrétariat Général du Gouvernement étant placé au carrefour des plus importantes institutions a besoin d’une transformation en profondeur de sa mission, de son organisation et de son fonctionnement. Telles sont d’ailleurs, les recommandations, parmi d’autres, faites par le séminaire gouvernemental sur l’organisation et la coordination du travail gouvernemental explique-t-il.

Pour finir, le nouveau Secrétaire Général du Gouvernement a clairement précisé que pour diriger efficacement le Gouvernement, le Premier Ministre a besoin de s’appuyer sur un secrétariat Général rénové qui doit assurer pleinement un certain nombre de tâches indispensables au bon fonctionnement de la machine du gouvernementale en vue de répondre aux besoins des populations.

Par la CCG

 

 

 

 

 

Partager.

Laisser un commentaire