RIO: UNE FEMME DE MÉNAGE MET KO UN DEUXIÈME BOXEUR

0

Un deuxième boxeur africain est accusé de viol et placé en détention. Le porte-drapeau de la Namibie, Jonas Junius, aurait violé une femme de ménage. Résultat: KO avant d’entrer sur le ring. Il est détenu en prison.

Alors que le Maroc est privé d’un de ses boxeurs, voilà que la Namibie également est atteinte par le même syndrome. Jonas Junius, le porte-drapeau de ce pays d’Afrique australe a été accusé de viol par une femme de ménage du village olympique. A 22 ans, il participe aux jeux pour la première fois, mais n’aura pas le temps de livrer combat. Si la même sanction que celle de Hassan Saada, le marocain, tombe sur lui, il devrait purger une peine de 15 jours de prison.

Pour ceux qui cherche à éliminer des concurrents avant les combats, Inutile d’aller consulter le prêtre vaudoux brésilien du coin. Ce ne serait pas une mauvaise idée de les piéger avec des femmes de ménages afin de les faire accuser de viol. La législation brésilienne contre le harcèlement sexuel et les violences sexuelles est, parait-il, l’une des plus sévères au monde. Même une main balladeuse pourrait être qualifier de viol. Alors, autant se méfier.
Source:afrique.le360.ma

Partager.

Laisser un commentaire