Rencontre Kassory-Cellou : aucune promesse prise pour mettre fin aux manifestations politiques

0

Le chef de file de l’opposition guinéenne a déclaré, lundi 04 juin 2018, après avoir reçu le premier ministre, Kassory Fofana, ne pas pouvoir prendre de promesse pour mettre fin aux manifestations politiques, a-t-on appris

Au sortir de la rencontre qui aura duré plus d’une heure, le premier ministre guinéen a décliné l’objectif de sa présence chez le chef de file de l’opposition.

« Le gouvernement de la République vient de rendre une visite de courtoisie à M. le président de l’UFDG, chef de file de l’opposition républicaine et l’ensemble des partis représentés autour de lui. Le message livré au président de l’UFDG est le message de fraternité, d’amitié et d’invitation de la part de son grand frère le Pr Alpha Condé à la poursuite du dialogue social pour qu’ensemble nous contribuions à la stabilité de ce pays, à faire l’économie des morts, de dégâts » a rapporté Kassory Fofana, premier ministre.

En réponse, Cellou Dalein Diallo, non sans félicité son ancien ‘’ collaborateur et proche’’ pour sa nomination à la tête de la primature, a indiqué que l’opposition dont il dirige manifeste parce qu’elle ne trouve pas d’autres alternatives.

« Nous avons essayé de lui expliquer pourquoi nous étions souvent dans la rue. Ce n’est pas  notre premier choix. Notre choix, c’est de privilégier le dialogue et la concertation  pour aplanir les divergences qui existent entre la mouvance et l’opposition» a réagi le chef de file de l’opposition, ajoutant ‘’ si du côté du gouvernement, le tout nouveau Premier ministre que nous connaissons parfaitement s’engage résolument dans cette voie, il trouvera au sein de  l’opposition que des partenaires loyaux, engagés de conduire une telle politique dans notre pays’’

Et Cellou Dalein de conclure en disant n’avoir pas pris de promesse pour mettre fin aux manifestations de rues.

« Nous attendons une preuve de bonne foi  de la part du gouvernement », a tranché en substanceCellou Dalein Diallo.

Mariam Sylla

 

Partager.

Laisser un commentaire