Traduire

Remous sociaux en Guinée : les demandes sont responsables, selon Sidya Touré  

0

Le président de l’Union des Forces Républicaines(UFR) et actuel Haut représentant du chef de l’Etat guinéen, Sidya Touré s’est exprimé sur les remous sociaux enregistrés ces derniers temps en Guinée, notamment à Boké, Kérouané et Beyla.

Invité ce  lundi 23 octobre 2017 dans une émission de grande écoute, Sidya Touré semble comprendre la colère des populations qui manifestent pour réclamer l’électricité dans leurs zones.

« Nous sommes parfaitement d’accord que ces populations ont des demandes qui sont responsables» a déclaré le haut représentant du chef de l’Etat guinéen pour disculper les revendicateurs.

Selon lui, il aurait initié avec le président de la République un projet  visant à obtenir des autorités ivoiriennes, à travers une extension de leur  réseau, ‘’ l’électrification des préfectures de Mandiana, Kankan, Beyla, N’Zérékoré,  Lola, Yomou…

« En huit mois toutes les villes que j’ai citées auraient eu l’électricité 24h sur 24 » a-t-il révélé, soutenant que l’accord aurait été obtenu auprès du président ivoirien, Alassane Ouattara.

Mais, regrette le président de l’Union des forces Républicaines ‘’ce dossier a dû être confié à d’autres personnes.

« Je ne sais pas ce que ce projet est devenu (….) Je suis désolé que ces choses n’aient pas pu avancer » a déploré l’actuel Haut représentant du chef de l’Etat guinéen.

Sidya Touré a tout de même suggéré à l’administration guinéenne à travailler un ‘’peu  plus rapidement’’ pour soulager les citoyens.

Alpha Binta Diallo  

Partager.

Laisser un commentaire