Traduire

Présidentielle en Guinée : fin de campagne électorale incertaine à Conakry

0

La  fin de campagne s’annonce incertaine à Conakry. Plus de deux hangars à l’effigie du RPG- parti au pouvoir-, installés sur l’autoroute Fidel Castro, ont été détruis , mercredi, à l’occasion du retour du leader de l’union de forces républicaines-UFR.

Accrochages Conakry

Accrochages Conakry

Selon des informations rapportées par des citoyens, des accrochages ont éclaté, mercredi,  à Gbessia, prés de l’aéroport international de Conakry, entre des militants de l’ancien premier ministre Sidya Touré et des partisans du parti au pourvoir. Sur le champ, on parle de plus de trois hangars détruis.

Peu avant l’arrivée de l’ancien premier ministre, des dispositions étaient prises au sein du parti pour donner un éclat particulier à cet événement  marquant le retour de son leader.

« Je vous assure que quand on va sortir tout à l’heure, vous ne les (militants du parti au pouvoir) verrez pas ! Ils vont tous disparaître quand le vent de l’UFR commence à souffler dans Conakry », avait promis un responsable de la cellule de communication du parti.

En séjour  pour la plupart à l’intérieur du pays dans le cadre de la campagne électorale, les principaux candidats à l’élection présidentielle sont attendus à Conakry avant le 10 octobre 2015 pour les derniers réglages.

Après le retour de Sidya Touré à Conakry, le président de l’union des forces démocratiques de Guinée-UFDG- est annoncé, jeudi, où il tiendra un meeting au palais du peuple. Tout comme le premier, Cellou Dalein Diallo va emprunter l’autoroute Fidel Castro pour rallier le palais du peuple.

Sur le terrain, le parti au pouvoir a installé des hangars, des affiches ou encore des banderoles dans tous les coins et recoins de la capitale.  Ce qui laisse présager des affrontements entre les militants de deux camps.

Mariam Sylla

www.zoneafrique.net

zoneafrique766@gmail.com

Partager.

Laisser un commentaire