Traduire

Manifestation de l’opposition : des pneus brûlés à Wanidara

0

Des jeunes sont sortis tôt ce matin pour barricader la route à Wanidara dans la commune de Ratoma, fief de l’opposition qui a appelé à une marche pacifique ce mercredi 4 octobre 2017 sur l’autoroute Fidel Castro.

Contacté, le président de l’union des forces démocratiques de Guinée et chef de file de l’opposition précise que ceux qui manifestent en dehors de l’itinéraire prévu (rond-point de la Tannerie-aéroport- carrefour de Bambéto- Hamdallaye) ne sont pas en train d’agir au nom de l’opposition.

De Enco5 à Hamdallaye en passant par Cosa et Bambéto, la circulation reste fluide en début de matinée. Mais boutiques et magasins sont restés fermés, selon nos constats.

Au rond-point de la Tannerie, point de ralliement des manifestants, la circulation était quasiment fluide, rapporte notre reporter qui signale la présence de petits groupes de personnes ayant l’air des gens qui attendent les leaders de l’opposition.

Point de vue sécurité, des éléments de maintien d’ordre (gendarmes) sont visibles à certains endroits de la capitale.

Aux dernières nouvelles, des militants ont rallié le domicile du président de l’UFDG pour former son cortège.

Au départ, l’opposition républicaine avait prévu de marcher sur l’autoroute Fidel Castro, notamment du rond-point de la Tannerie jusqu’au stade de Bonfi (commune de Matam) pour dénoncer l’impunité et l’insécurité galopante dans le pays. Mais, suite à une décision du plus haut sommet, les opposants ont été obligé de modifier légèrement l’initénéraire.

Partager.

Laisser un commentaire