Traduire

Les îles du Vanuatu dévastées par un cyclone «historique»

0
Situé à 500 kms à l'est de la Nouvelle-Calédonie, l'archipel du Vanuatu a été frappée par un violent cyclone de niveau 5, les 13 et 14 mars 2015.

Situé à 500 kms à l’est de la Nouvelle-Calédonie, l’archipel du Vanuatu a été frappée par un violent cyclone de niveau 5, les 13 et 14 mars 2015.

Inquiétude au Vanuatu. Cet archipel du Pacifique Sud a été frappé par un puissant cyclone de catégorie 5 – le niveau maximal – qui a probablement fait de nombreuses victimes et d’énormes dégâts. Selon l’Unicef, il pourrait même s’agir de l’une des pires catastrophes naturelles de l’histoire du Pacifique.

Un premier bilan de l’ONG Save the Children fait état d’au moins huit morts et d’une vingtaine de blessés au Vanuatu, balayé par le cyclone Pam, avec des vents soufflant jusqu’à 340 km/h. Le cyclone a frappé l’archipel vendredi soir et se déplace actuellement en accélérant vers le sud-sud-est, selon Météo France.

« Le Vanuatu a été touché par un cyclone de catégorie 5 qui est une sorte de monstre, qui est le plus gros cyclone de ce type dont nous ayons l’expérience dans toutes les îles du Pacifique depuis plus de trente ans », a déclaré Isabelle Austin de l’Unicef, interrogée par RFI. L’impact du cyclone a été encore plus sévère et plus long que nous ne l’avions prévu. Certains de mes collègues qui étaient pourtant dans des bâtiments en dur, des hôtels, ont dû passer la nuit cachés sous leur lit parce que leurs fenêtres ont explosé. »

Port-Vila durement touchée

« Ce qu’on sait déjà, c’est que la destruction causée par ce cyclone non seulement à Port-Vila, mais [aussi]dans toutes les provinces du Vanuatu, est extrême, a ajouté la représentante de la région Pacifique à l’Unicef. Port-Vila, qui est la capitale, a été très touchée. Les communications sont toujours extrêmement difficiles. Le Vanuatu est un petit pays insulaire qui, en temps normal, n’est pas parmi les plus développés. L’habitat est souvent un peu précaire, particulièrement dans les provinces et les îles éloignées. Donc lorsqu’un évènement de ce genre attaque, toute cette fragilité est immédiatement détruite. Nous nous préparons, du côté de l’Unicef, à des interventions d’urgence dans ce pays. »

En effet, sur place, les communications avec le monde extérieur restaient en grande partie coupées ce samedi alors que les violentes rafales continuaient de souffler sur les îles de ce petit Etat de 260 000 habitants.

« Les gens ont eu très peur, a déclaré à RFI Aurélia Balpe, la chef de la délégation Pacifique pour la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge, qui est parvenue à contacter des habitants de l’archipel.Il y avait beaucoup de bruit, beaucoup de toits se sont envolés, des maisons qui se sont écroulées. Donc beaucoup de terreur, beaucoup de destructions […] et on espère qu’il n’y a pas eu trop de blessures ou même de morts. »

Une des pires catastrophes du Pacifique

Des témoins ont fait état de vagues de huit mètres de haut, emportant les bateaux sur leur passage, au Vanuatu le 14 mars/Reuters

Des témoins ont fait état de vagues de huit mètres de haut, emportant les bateaux sur leur passage, au Vanuatu le 14 mars/Reuters

« C’est la première fois que le Vanuatu vit un cyclone de catégorie 5, d’une si grande intensité, a ajouté Aurélia Balpe. Nous n’avons pas du tout de nouvelles du sud du pays où il y a une île avec une population de 32 000 personnes, l’île de Tanna. […] Nous sommes gravement concernés par cela et nous allons continuer à essayer d’avoir des nouvelles des îles en dehors de la capitale. »

L’ONU se prépare à déployer dimanche des équipes de secours d’urgence sur l’archipel mais ses avions pourraient avoir des difficultés pour atterrir, car l’aéroport est fermé et le cyclone continue de sévir. Interrogé par l’agence Reuters, Sune Gudnitz, responsable régional du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (BCAH) de l’ONU, a dit craindre « le pire ».

L’organisme envisage un lourd bilan et fait état de son côté d’informations non confirmées sur la mort de 44 personnes dans des îles reculées du nord-est de l’archipel. Le gouvernement australien a par ailleurs annoncé qu’il était prêt à porter assistance au petit pays insulaire.
Isolement
Il faudra certainement plusieurs jours avant de connaître le nombre exact de victimes. Le Vanuatu est formé de 83 îles, dont beaucoup sont toujours injoignables ce samedi matin et l’archipel est très vulnérable en raison de sa situation au milieu de l’océan.

Selon le BCAH, Pam est d’une puissance comparable à celle de Haiyan, le typhon qui a dévasté les Philippines en 2013, faisant plus de 6 000 morts. D’après les autorités, le dernier passage au Vanuatu d’un cyclone de cette puissance remonte à 1987.

Par RFI

Partager.

Laisser un commentaire