Guinée : un militant de l’opposition condamné à 18 mois de prison ferme

0

Le procès de Ibrahima Sory Camara, militant de l’UFDG a pris fin, lundi 09 avril 2018, au tribunal de première instance de Kaloum. Il a été reconnu coupable d’injures, de diffamation et outrage au chef de l’Etat, a-t-on appris.

Contrairement au réquisitoire prononcé le 3 avril dernier par le procureur de la République (2 ans de prison assortie d’une amende de 2 millions de francs guinéens), le tribunal de première instance de Kaloum a condamné ce proche de Cellou Dalein Diallo à 18 mois de prison ferme et au paiement d’une amende d’un franc symbolique.

A l’annonce de la délibération, les avocats de la défense ont promis d’interjeter appel contre cette décision.

Pour rappel, Ibrahima Sory Camara avait posté une vidéo dans la quelle il accusait  le chef de l’Etat guinéen d’avoir pris part à une réunion secrète au palais présidentiel où des militants du parti au pouvoir ont planifié l’incendie de Madina.

Mariam Sylla

 

Partager.

Laisser un commentaire