Traduire

Guinée : report  sine die de la conférence de presse de l’opposition

0
Leaders politiques de l'opposition

Leaders politiques de l’opposition

L’opposition  guinéenne  vient de reporter sa conférence, prévue  ce lundi à la maison de la presse,  sans apporter  d’explications.

Les leaders de l’opposition républicaine devraient s’entretenir avec la presse au tour de la situation socio politique après l’annonce par la commission électorale nationale indépendante(CENI) du chronogramme électoral fixant les présidentielles avant les communales.

A la surprise générale, les journalistes,  venus très nombreux, apprennent le report sine die de la conférence, malgré la présence à la maison de la presse, de certains leaders, comme Mouctar Diallo de nouvelles Forces démocratiques(NFD) et de Baidy Aribot.

Peut-on parler d’un manque de concertation entre les ténors de l’opposition, des difficultés internes au sein de l’opposition ou une question stratégique de communication?

Deux choses sont claires. L’un des leaders, en l’occurrence, Cellou Dalein Diallo, est revenu du Sénégal, seulement la veille de la conférence. Deuxièmement, Alpha Condé doit animer, demain mardi, une conférence de presse dont le thème porte théoriquement sur l’épidémie à virus Ebola.

Selon des observateurs, l’opposition attendrait la sortie médiatique  du président de la république pour bondir sur ses arguments et surtout occuper la  »une » des médias.

Dés après l’annonce du chronogramme, la semaine dernière, les réactions se sont multipliées au sein de la classe politique guinéenne.

D’aucuns parlent du retrait des députés de l’opposition à l’assemblée nationale, de la non reconnaissance de la ceni par l’opposition. Tandis que les autres émettent l’idée d’installation des délégations spéciales  parallèles à celles mises en place par le pouvoir en place.

Apha Binta Diallo pour zoneafrique.net

Partager.

Laisser un commentaire