Guinée : près de 200 travailleurs des sociétés minières licenciés

0

Guinée-Plusieurs travailleurs de la société UMS (United minning supply) viennent d’être licenciés par le PDG de l’entreprise Fadi Wazni.

Les licenciements ont commencé le samedi 26 mai dernier. Depuis, plusieurs listes ont été publiées sur les sites de Malapouya et de Katoukouma. Certains syndicalistes dont El hadj Karamba Coumbassa feraient partie des licenciés. 200 personnes seraient visées par la société.

Selon nos sources, en plus de ces licenciements, plusieurs autres mesures ont été prises contre les travailleurs. L’une d’entre elles consiste à couper du salaire du mois de mai, un million deux cent mille francs guinéens (1.200.000 GNF) représentant le nombre de jours de grève.

L’autre est la suspension de la « prime de paix » donnée après chaque trois mois de l’année.

A ces mesures, s’ajoute également la suspension du renouvellement des contrats. Autrement dit, tous ceux qui étaient en phase de renouveler leur contrat vont devoir d’abord attendre.

La situation est pareille au niveau de la SMB et de Wap Minning.

Notons que ces licenciements sont tributaires de la grève des travailleurs déclenchée suite à l’arrestation du syndicaliste Aboubacar Sudiki Mara de l’UGTG, le 6 mai 2018, qui  durera près de deux semaines. Les travailleurs réclamaient une augmentation de salaire.

Avec kibanyiguinee

Partager.

Laisser un commentaire