Traduire

Guinée : les travaux sur le barrage de Kaléta toujours non achevés

0
Les travaux à Kaléta/ Photo zoneafrique.net

Les travaux à Kaléta/ Photo zoneafrique.net

Près de quatre ans, les travaux de la construction du barrage de Kaleta, situé sur le fleuve de Konkouré dans la préfecture de Dubréka, ne sont toujours pas achevés. Selon des ingénieurs du projet,  Kaléta  compte combler un trou estimé à 240 mégawatts  en électricité fin 2015.

Pour la réalisation de ce barrage hydroélectrique, la Guinée a signé depuis début 2011, un contrat avec la société chinoise, China water Energie, à hauteur de 526 millions de dollars.

Aujourd’hui, on peut se faire d’idée sur les travaux effectués. En dehors du constat des simples citoyens, les techniciens déployés sur le terrain sont confiants de l’état d’avancement des activités.

«  Les travaux sont en avance de plus de 70% sur la phase de construction », a déclaré Habil Chebil, superviseur du déroulement des activités avant  d’annoncer :  « la première turbine sera lancée le 31 mai 2015. »

Contacté par zoneafrique.net,  Oury Dadhi Diallo, technicien, affirme que des mesures de sécurité sont prises pour la garantie des installations de Kaléta.

« En cas de séisme ou autres calamités naturelles, le barrage ne sera jamais atteint. Des études sont faites pour éviter ça», a-t-il confié.

La principale question qui taraude aujourd’hui les citoyens est de savoir si Kaléta serait en mesure de satisfaire le besoin du guinéen en électricité. Car, pour résoudre le problème du courant dans les foyers, la ville de Conakry aurait besoin de 300 mégawatts.

Abdoul Matlaby Baldé pour zoneafrique.net

Partager.

Laisser un commentaire