Guinée- Kaloum : Les nounous dans la rue

0

Un groupe de nounous a secoué Kaloum cet après-midi. Elles exigent la réouverture des classes dans les meilleurs délais. Du marché Niger, elles ont pris la direction du Palais Sékhoutouréyah pour mieux se faire entendre par le Fama. Elles ont été stoppées au commissariat central par un cordon sécuritaire. Tout s’est passé en douce. Les forces de l’ordre ont supplié les mamans de se calmer, même si « elles ont raison ». Il ne faut qu’elles aillent troubler le Fama qui a déjà trop de palabres à gérer.

Des slogans du genre : « Alpha zéro », « Alpha n’a pas de fils, c’est pourquoi il n’écoute pas », « Ce n’était pas notre accord », « Alpha n’écoute pas, il n’entend pas », « Tu n’écoutes pas parce que tu n’as pas d’enfants », « Alpha est mauvais », « Alpha boiteux », « Alpha Condé, mauvais président », « Alpha Kissin Faré ».

Les flics du commissariat central ont donné un coup de main aux gens-drames. L’avantage avec ceux-ci, est qu’ils connaissent apparemment beaucoup des manifestantes, pour la plupart des vendeuses au marché. La proximité a joué, les nounous ont fini par rebrousser chemin.

Demain jeudi, les nounous ont promis de marcher à travers Kaloum si les classes ne rouvrent pas. « Il dit qu’il est professeur, prendre l’argent des gens et voyager seulement. Pendant ce temps, nos enfants ne vont pas à l’école ».

Un peu plutôt, d’autres ont manifesté à Bonfi pour les mêmes raisons. L’ultimatum des nounous vient s’ajouter à celui des maquisards qui ont menacé de claquer la porte des négociations, au plus tard vendredi, si le goubernement continue de berner le populo. Woika !

Avec le lynx

Partager.

Laisser un commentaire