Traduire

Guinée :   1 391 milliards de francs guinéens offerts par les nations unies  pour redresser l’économie

0
Photo-Zoneafrique.net

Photo-Zoneafrique.net

La Guinée bénéficie d’un appui financier des nations unies pour redresser son économie au cours de l’année 2015. La salle du 28 septembre du palais du peuple a servi de cadre, en début de semaine, pour parapher  ces plans de travail annuel entre l’Etat et le système des nations unies évoluant en Guinée.

Les  institutions des Nations Unies  ont mis l’occasion à profit pour annoncer  la mise  à la disposition de la Guinée la somme  de 1 391 milliards de francs guinéens. Un fond destiné à aider la Guinée à redresser son économie et corriger l’impact de la crise Ebola.

Plusieurs secteurs sont concernés par ce projet.  Parmi ces secteurs, figurent en bonne partie, le secteur de la santé, de l’éducation, de l’eau, de l’énergie et les infrastructures socio communautaires.

En dehors  de cette aide financière, le coordinateur du système des Nations Unies entend focaliser  son énergie pour accompagner la Guinée dans sa riposte contre ‘’zéro Ebola’’.

 »Cette signature conjointe des plans de travail annuel symbolise au retour progressif  à la normale de la situation  d’Ebola. L’accompagnement substantiel doit être placé sur la relance pour la période post Ebola’’, indique Séraphine Wakana , coordinateur  du système des Nations Unies en Guinée.

Autre aspect, non de moindre, les Nations Unies, ont promis de s’investir vigoureusement pour le renforcement de la gouvernance politique et à l’implantation correcte de la culture démocratique en Guinée durant l’année en cours.

Présent au rendez vous, le ministre guinéen de la coopération internationale, Koutoubou Moustapha Sanoh,  a saisi l’opportunité pour tendre la main aux Nations Unies en faveur de son pays, frappé ces dix huit derniers mois par la maladie à virus Ebola.

« Les conséquences de l’épidémie Ebola sont graves. Nous avons dans nos foyers plus de 4 000 orphelins et des milliers des veuves.  Votre assistance va nous permettre de venir à l’assistance et d’aller au bout des défis » a dit le ministre guinéen.

Abdoul Matlaby Baldé pour zoneafrique.net

Partager.

Laisser un commentaire