Traduire

Fin de campagne agitée : le parti au pouvoir invite ses militants à s’abstenir de porter la couleur jaune ce jeudi

0

La fin de campagne s’annonce agitée à Conakry où les principaux candidats à l’élection présidentielle regagnent la capitale. Face aux risques de violences entre militants, le RPG, parti au pouvoir, a invité ses militants  non seulement à libérer le trajet Km 36-Palais du peuple, mais à s’abstenir  également de tout port de la couleur jaune en ce jeudi 08 octobre 2015.

alpha-conde- soutien/ Archive

alpha-conde- soutien/ Archive

Dans un communiqué parvenu à la rédaction de www.zoneafrique.net, le parti présidentiel rappelle  que les autorités administratives ont planifié les autorités administratives ont planifié les jours de mobilisation de campagne par Candidat dans chacune de nos villes et régions.

Après plusieurs jours de campagne électorale à l’intérieur du pays, le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée-UFDG, principal parti de l’opposition va regagner la capitale Conakry ce jeudi 08 octobre.

A cet effet, accuse le parti au pouvoir, ‘’des provocations de tout genre sont en gestation pour demain, dans le seul but de créer des perturbations à quelques jours de l’élection présidentielle de dimanche prochain’’.

 « Tout en vous exhortant à continuer de battre campagne dans la paix, la joie et la fête, le Professeur Alpha Condé vous exhorte à ne pas arborer la couleur JAUNE et vous appelle, sans conditions, à éviter, jusqu’au bout, le trajet Km36/Palais du Peuple, demain jeudi 8 Octobre 2015 afin de prévenir tout affrontement ou agissement de nature à ternir l’image de notre camp », lit-on dans le communiqué.

De l’avis de Fodé Oussou Fofana, directeur de campagne de l’UFDG, le parti au pouvoir veut se cacher derrière ce communiqué pour commettre des bavures sur les populations riveraines.

« Le RPG veut sortir ses loubards comme les chevaliers de la République pour nous infiltrer, commettre des actes graves et accuser les militants de l’UFDG. Ils comptent s’abriter derrière ce communiqué pour dire après que leurs militants n’étaient pas dans la rue », a accusé l’opposant avant d’ajouter : ‘’Il leur faut inventer des choses à la veille de chaque élection pour chercher à opposer les uns aux autres. Mais, ce qu’ils ne savent pas est que même la Haute Guinée a maintenant compris qui est le véritable Alpha Condé. Personne ne veut de lui dans le pays.».

Sur le terrain, le message du parti au pouvoir ne semble pas avoir fait grand écho. Des militants arborant la couleur jaune sont visibles dans la capitale.

Mariam Sylla

www.zoneafrique.net

zoneafrique766@gmail.com  

Partager.

Laisser un commentaire