Traduire

Ebola : le rapport  de MSF, un an après l’épidémie

0

Un an après la première alerte, le nombre de cas diminue à grand-peine et de nouvelles menaces se profilent. Médecin sans frontières, en première ligne depuis le début de l’épidémie, publie son rapport annuel.

Un an après Ebola

Un an après Ebola

Il y a un an, le 22 mars 2014 très précisément, le ministère de la Santé guinéen déclarait officiellement qu’une épidémie d’Ebola sévissait dans son pays. Une maladie identifiée pour la première fois en 1976 en Afrique centrale, qui n’avait jusque-là provoqué que des flambées cantonnées à des populations isolées, donc vite maîtrisées.

Mais, le 24 mars, la nouvelle tombe: parti d’un village du sud-est de la Guinée, Ebola est arrivé à Conakry, la capitale. Ainsi débutera la pire épidémie de fièvre hémorragique que le monde ait connue.

Lire le rapport MSF

Partager.

Laisser un commentaire