Débat sur un éventuel troisième pour Alpha Condé : une anticipation malencontreuse, selon un ancien PM

0

La question sur un éventuel troisième mandat pour le président Alpha Condé continue de susciter des réactions en Guinée. Verser dans ce débat est ‘’une anticipation malencontreuse’’, selon Ahmed Tidiane Souaré, ancien premier ministre.

« Nous devrions utiliser nos énergies pour bâtir notre pays, renforcer la démocratie et essayer d’améliorer les instruments d’expression de cette démocratie (la CENI et toutes les autres Institutions) que de débattre d’un sujet qui n’a lieu d’être. Nous avons une loi qui consacre un mandat de 5 ans renouvelable une fois. C’est un faux débat pour le moment », a estimé le dernier premier de feu général Lansana Conté, interrogé par nos confrères de radio Espace FM.

Car, précise-t-il, ‘’la constitution guinéenne est très claire. On ne peut pas passer de deux à trois mandats en coulisse, par des pensées ou par des vœux pieux. (…) Ce n’est pas de bouche à oreille ou des vœux pieux qu’ils nous feront passer de 2 à 3 mandats. Le problème se posera en fin de mandat ou lorsque quelqu’un dira ‘moi, je veux un troisième mandat’’.

Pour lui, même si les Etats-majors des partis politiques sont en train d’y aller de leurs commentaires sur cette question, chose qu’il trouve déjà normale, il ne faudrait pas que les guinéens oublient les problèmes de l’heure (la pauvreté, le chômage….) pour se distraire sur le débat d’un troisième mandat non autorisé par la Constitution du pays.

Partager.

Laisser un commentaire