Cellou Dalein Diallo sur le retrait de l’opposition au sein du comité de suivi

0

Les leaders de l’opposition Républicaine ont annoncé, jeudi 10 mai 2018, la suspension de leur participation dans les travaux du comité de suivi des accords politiques du 12 octobre 2016, a-t-on appris.

En conférence de presse, dont le thème a porté sur le contentieux électoral né des élections locales du 04 février dernier et ‘’l’acharnement judiciaire’’ dont seraient victimes certains membres de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, Alhousseiny Makanera Kaké, Mamadou Sylla et d’autres responsables des partis politiques ont mis en cause ‘’la volonté’’ de la mouvance présidence, y compris le président de la République d’aller de l’avant.

« La mouvance est fermée à tout esprit de dialogue. La délégation de la  mouvance est devenue arrogante. Ils disent que vous pouvez manifester pendant toute l’année, on ne va pas changer les résultats. On s’est rendu compte qu’il n’y a aucune volonté de trouver de solution. Finalement, on est retrouvé dans une situation où il est impossible pour nous de siéger au comité de suivi » a expliqué Cellou Dalein Diallo, chef de file de l’opposition.

Ainsi, dit-il, l’opposition Républicaine est obligée de suspendre sa participation au comité de suivi.

« Nous sommes obligés de reprendre nos manifestations“, concluent les opposants avant d’annoncer une journée ‘’ ville morte pour le lundi 14 mai 2018.

Alpha Binta Diallo

Partager.

Laisser un commentaire