Traduire

Cellou Dalein Diallo: ‘’ce n’est pas le moment de renoncer au combat’’

0

Le leader de l’union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) veut en finir avec le pouvoir d’Alpha Condé. Très  déçu, Cellou Dalein Diallo a réitéré ce samedi au siège de son parti, que sa formation politique ‘’sera toujours en première ligne dans le combat pour l’alternance en 2015’’.

cellou Dalein Diallo, Président de l'UFDG

cellou Dalein Diallo, Président de l’UFDG

D’après lui, aujourd’hui, ‘’ce sont tous les guinéens qui sont révoltés contre la gouvernance médiocre d’Alpha Condé et qui veulent l’alternance en 2015. Ce n’est pas seulement un parti politique, dit-il, et c’est au-delà des ethnies’’.

Le chef de file de l’opposition guinéenne  appelle les militants à la mobilisation et de continuer l’assaut pour aboutir à cet objectif. ‘’Ce n’est pas le moment de renoncer au combat. Nous sommes tout près de la victoire. Il faut que les gens comprennent que nous avons fait beaucoup de sacrifices, ce n’est pas le moment d’abandonner nos sacrifices, d’être indignes de la confiance de ceux qui sont morts pour cette victoire. Nous avons une obligation vis-à-vis des victimes (de manifestations de l’opposition) de continuer le combat pour ne pas qu’ils soient morts pour rien’’, a sollicité l’opposant.

Pour qu’il y ait l’alternance, estime Cellou Dalein Diallo, il suffit d’une simple petite chose: ‘’des élections libres et transparentes’’. Et pour cela, l’ancien premier ministre affirme: ‘’Alpha Condé en est conscient et c’est pourquoi il est déterminé à tout mettre en œuvre pour que les élections soient une mascarade afin de lui permettre de se déclarer vainqueur aux prochaines élections mais nous ne l’accepterons pas’’.

Le chemin est long et difficile, mais le futur candidat à la présidentielle d’octobre prochain reste averti. ‘’Il faut qu’on avance parce que je sais que le pouvoir est déterminé à corrompre et à intimider nos militants. Ceux qui sont morts l’ont été pour la démocratie,  nous n’avons pas le droit de renoncer au combat jusqu’à ce que notre objectif, la victoire de l’opposition républicaine, soit atteint’’, a martelé l’opposant guinéen.

Une réunion de la classe politique de l’opposition est prévue lundi pour déterminer les dates des prochaines manifestations.

Mamadou Aliou Diallo

Partager.

Laisser un commentaire