Boké : le Consortium SMB/Winning offre cinq groupes électrogènes aux populations

0

Le Consortium SMB/Winning, avec l’appui de l’État guinéen et en collaboration avec la société Électricité de Guinée (EDG), vient d’offrir cinq générateurs d’une capacité de 500 KVA chacun à la population des communes de Boké et de Kolaboui. Ces communes ont été récemment le théâtre de manifestations de jeunes barricadant les routes. Les groupes électrogènes sont arrivés à Boké le 7 juin.

SMB1

Se réjouissant du don, le préfet de Boké, Aboubacar M’Bop Camara, a déclaré : « Ce geste prouve que le gouvernement guinéen et ses partenaires de terrain, notamment le Consortium SMB/Winning, sont préoccupés par le bien-être de la population de Boké. C’est une raison qui amène le gouvernement, qui a pris des mesures urgentes, à renforcer cet appui destiné à améliorer le quotidien des populations. La desserte en électricité va notamment permettre aux habitants de la zone de regarder la Coupe du Monde. C’est un don que nous recevons avec beaucoup de joie. Merci et félicitations au Consortium pour ses multiples initiatives destinées à booster le développement de nos collectivités ! »

Pour Sékou Souleymane Sylla, le Chef de Centre de l’agence EDG à Boké, « l’arrivée de ces générateurs est une très bonne chose, surtout qu’ils viennent à un moment où nous sommes confrontés à d’énormes difficultés relatives à la fourniture du courant électrique ». Il a ajouté : « le groupe alimentant le départ du quartier Filira, dans la Commune Urbaine, ne peut plus supporter les charges qui augmentent avec l’achat des congélateurs par des citoyens du quartier. La fourniture de ces groupes pourra aussi aider à alimenter d’autres quartiers. Nous nous en réjouissons à plus d’un titre. »

Interrogé sur la question, Frédéric Bouzigues, Directeur Général de la SMB, a précisé que ce don s’inscrivait dans le cadre du respect de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) qui, selon lui, est partie du constat fait lors des récents remous sociaux dans la préfecture de Boké. Il a par ailleurs indiqué que cette assistance permettrait d’appuyer le développement communautaire qui fait partie intégrante du plan général de développement du Consortium. Il a également formulé le souhait que cet autre appui à la population de Boké permettra de consolider les liens d’amitié et de bonne cohabitation entre les autorités administratives, les jeunes, les femmes, et les entreprises minières évoluant dans la localité.

De nombreux citoyens saluent déjà ce geste du Consortium et lancent un appel aux autres sociétés afin qu’elles emboîtent le pas. Les besoins en électricité sont importants et ne cessent de croître : à ce jour, la consommation électrique de Boké varie entre 6 et 7 mégawatts (MW), selon Sékou Souleymane Sylla. Rappelons pour conclure que le Consortium n’en est pas à son premier geste pour l’électrification de la ville de Boké. À l’occasion des remous sociaux de septembre 2017, il avait également apporté un appui à l’agence EDG de Boké pour satisfaire les revendications des manifestants.

Abdoulaye Keita à Boké

Partager.

Laisser un commentaire