Traduire

 ‘’Alpha Condé, un usurpateur qui ne respecte pas les lois de la République’’, (Cellou Dalein Diallo)

0

L’opposition guinéenne ne cesse de dénoncer le chronogramme proposé par la commission électorale nationale indépendante (CENI) et la ‘’mauvaise gouvernance’’ caractérisée par le pouvoir actuel.

Chef de file de l'opposition

Chef de file de l’opposition

Au lendemain de la déclaration des opposants à Paris, le gouvernement a appelé la classe politique à un dialogue ‘’imminent et franc’’. Dialogue rejeté par  l’opposition d’un revers de main, puisque perçu comme de la poudre aux yeux. Le leader de l’union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a justifié ce rejet par le fait que le gouvernement ‘’ne respecte jamais les engagements qu’il prend’’.

Au lendemain de son retour parisien, le chef de file de l’opposition a fustigé, en assemblée hebdomadaire de son parti, ‘’les maladresses et les incohérences d’Alpha Condé à rassembler les Guinéens’’.

Pour Cellou Dalein Diallo, le peuple de Guinée a compris que ‘’c’est un (Alpha Condé) usurpateur qui ne respecte pas les lois de la République et la Constitution’’.

Le principal opposant au régime souligne que le combat de la classe politique ne vise pas une entité.

‘’Il faut qu’on réagisse et qu’on défende nos droits. Ce n’est pas une histoire contre une ethnie, contre même un parti. Il y a beaucoup des membres du RPG (rassemblement du peuple de Guinée-parti au pouvoir ndlr) qui sont des patriotes et démocrates. Ils se sont battus de longues années pour l’avènement d’une société démocratique en Guinée. Ce ne sont pas eux. Alpha Condé a un clan qui pille notre économie et qui viole les droits de l’homme. Beaucoup de personnes au sein du RPG et dans toutes les régions sont solidaires de cette frustration qui est la nôtre. Parce que c’est contre la Guinée qu’elle se fait ‘’, dénonce-t-il.

Alors que les mentors de l’opposition projettent une série des manifestations dans tout le pays pour appeler les gouvernants au respect des lois de la République, M. Diallo invite les militants à ‘’resserrer les rangs’’.

‘’Vous n’attendez que le mot d’ordre de la direction nationale du parti. Nous avons une réunion de l’opposition le lundi. Nous allons dire quand est-ce il faut sortir. Restez mobilisés et prêts à répondre à l’appel de l’opposition. Lundi, on peut vous dire c’est mardi, jeudi…’’

Les prochaines manifestations, prévient-il, c’est tout le monde qui va se lever. ‘’Tout le monde est frustré. Aujourd’hui, l’UFDG qui a été le fer de lance de ce combat, n’est pas isolée. Soyez préparés !’’

Et cellou Dalein d’accuser : ‘’M. Alpha Condé a équipé les forces de l’ordre. Mais je suis convaincu que celles-ci sont en train de comprendre que l’enjeu c’est la liberté de notre peuple, c’est les droits de notre peuple.’’

Mamadou Aliou Diallo

Partager.

Laisser un commentaire